La Turquie dévoile son nouveau programme économique pour 2019-2021

La Turquie dévoile son nouveau programme économique pour 2019-2021

L'économie turque vise une croissance de 3,8% cette année, atteindra un taux de croissance de plus de 5% d'ici 2020, a déclaré le ministre du Trésor et des Finances.

 

Graphique : Gözde Gültekinler & Ümit Dönmez

 

 

Le nouveau programme économique de la Turquie, basé sur trois piliers fondamentaux - stabilisation, discipline et transformation - a été dévoilé jeudi.

Annonçant le programme, le ministre du Trésor et des Finances, Berat Albayrak, a déclaré que le pays mettrait en œuvre un ensemble complet de politiques économiques.

"Un bureau de transformation et de changement des finances publiques a été créé dans le cadre du nouveau programme économique", a annoncé M. Albayrak.

"Nous utiliserons toutes les politiques et mesures nécessaires pour surmonter les défis économiques.

"Nous attendons un processus de stabilisation pour l'année prochaine et 2020, alors que le nouveau programme économique vise une croissance économique de 2,3% en 2019", a-t-il ajouté.

Albayrak a rapporté que l’objectif de croissance économique de cette année est de 3,8%.

"Le pays établira une croissance économique durable et saine grâce à des stratégies et des mesures annoncées dans le nouveau programme.

«Nous visons une croissance de 3,5% en 2020 et de 5% en 2021», a-t-il ajouté.

L'économie turque a progressé de 5,2% en avril-juin 2018, et 7,3% au premier trimestre de cette année, 7,3% en octobre-décembre 2017 et 11,5% au troisième trimestre de l'année dernière.

 

Stabilisation, discipline

"Notre intention principale est de soutenir un processus de stabilisation avec des finances publiques disciplinées", a-t-il déclaré.

Selon le nouveau Programme économique à moyen terme (MTP), la Turquie vise un ratio déficit budgétaire / produit intérieur brut (PIB) de 1,9% cette année et de 1,7% en 2021.

"Afin de maintenir notre position ferme dans les finances publiques, nous avons commencé à prendre des mesures pour garantir l'utilisation correcte des ressources dans le secteur public à partir d'aujourd'hui", a déclaré Albayrak.

Le solde budgétaire du gouvernement central turc a enregistré un déficit de 50,8 milliards de livres turques (11,4 milliards de dollars) entre janvier et août. Les recettes budgétaires du pays ont totalisé 485,7 milliards de livres turques (109 milliards de dollars) au cours des huit premiers mois de l’année, en hausse de près de 19% en glissement annuel.

L'année dernière, le déficit budgétaire était de 47,4 milliards de livres turques (12,9 milliards de dollars), totalisant environ 1,5% du PIB du pays.

 

Transformation, emploi

En ce qui concerne la transformation, Albayrak a annoncé que le principal objectif était de se concentrer sur les domaines à valeur ajoutée qui augmenteraient le volume des exportations du pays et sa capacité de production à long terme.

"Vous verrez l'exemple le plus concret dans les projets d'investissement que nous soutiendrons", a-t-il ajouté.

En créant des emplois, Albayrak a affirmé que la Turquie générerait 2 millions de nouveaux emplois d'ici la fin de la période du MTP, avec un taux de chômage de 10,8% en 2021.

En juin, le taux de chômage de la Turquie était de 10,2%, soit 3,3 millions de chômeurs, tandis que le nombre de personnes employées était de 29,3 millions.

L'année dernière, le taux de chômage le plus bas a été observé en mai et en juin, avec 10,2%. Au cours des cinq dernières années, le taux de chômage le plus élevé était de 13% en janvier 2017, tandis que le plus bas était en juin 2013 avec 8,1%.

 

 

Muhammed Ali Gürtaş, Tuba Şahin, Marc Chenault, Ümit Dönmez


 

 

 

 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

12 décembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]