700 000 touristes médicaux ont visité la Turquie en 2017

700 000 touristes médicaux ont visité la Turquie en 2017

Les visiteurs choisissent la Turquie en raison de prix bas et de soins de santé de haute qualité, affirme le responsable de l'association de tourisme médical.

Le tourisme médical est devenu un secteur en plein essor en Turquie avec 700 000 personnes qui ont visité le pays l'an dernier, a déclaré le président de l'Association internationale du tourisme de santé d'Istanbul (ISTUSAD).

"Beaucoup de personnes viennent en Turquie en raison du coût réduit, de la qualité, de la courte durée de la période d'attente et des installations [dans le secteur des soins de santé]", a déclaré Emre Ali Kodan à l'agence Anadolu.

En 2008, la Turquie avait accueilli 75 000 visiteurs pour le tourisme médical. Le chiffre a décuplé en 10 ans, a-t-il noté.

"Nous prévoyons 850 000 visiteurs pour le tourisme médical en 2018, [le chiffre] pourrait approcher le million".

La Turquie offre un traitement de meilleure qualité à moindre coût par rapport à l'Europe, aux États-Unis et à d'autres pays occidentaux. Certaines chirurgies sont 90% moins chères que les autres pays, selon le président de l'ISTUSAD.

"Le coût de l'angiographie est de 47 000 dollars aux Etats-Unis, 13 000 dollars à Singapour, 11 000 dollars en Inde et 10 000 dollars en Thaïlande, alors qu'il est de 5 000 dollars en Turquie", a indiqué Kodan.

De même, la chirurgie de la valvule cardiaque coûte 150 000 dollars aux Etats-Unis et 17 000 dollars en Turquie, a-t-il ajouté.

Il a souligné qu'en Turquie, le temps d'attente des patients était de deux semaines maximum, excluant la transplantation, mais ce processus pourrait atteindre 18 mois dans les pays occidentaux.

Les visiteurs viennent en Turquie principalement d'Europe, de Russie, des républiques turciques et des pays du Golfe, et ils choisissent généralement Istanbul, la ville balnéaire méditerranéenne Antalya et la capitale Ankara, a noté Kodan.

La Turquie est souvent préférée par les visiteurs pour les blessés, les maladies oculaires, les maladies gynécologiques, les traitements et procédures relatifs à la maternité, les maladies pédiatriques et les maladies internes, a-t-il souligné.

Il a également déclaré que la Turquie était classée troisième dans le tourisme médical par l'International Medical Travel Journal (IMTJ). Les États-Unis étaient le premier et la Corée du Sud le deuxième de la liste, tandis que la Thaïlande était la quatrième et l'Allemagne la cinquième.

Ahmet Demircan, ancien ministre turc de la Santé, a estimé que le pays accueillerait deux millions de visiteurs pour le tourisme de santé et gagnerait 20 milliards de dollars à l'horizon de l'année 2023.

 

Uğur Aslanhan, Gökhan Ergöçün, Sıdrah Gufran Roghay, Ümit Dönmez

 


RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]