L'indice du PIB par habitant de la Turquie en hausse en 2017

L'indice du PIB par habitant de la Turquie en hausse en 2017

L'indice du PIB par habitant de la Turquie était de 65 l'année dernière, en hausse d'un point par rapport à l'année précédente, selon TurkStat.

L'indice turc du produit intérieur brut (PIB) par habitant basé sur la parité de pouvoir d'achat (PPA) était de 65 alors que la moyenne pour 28 pays de l'Union européenne (UE) était de 100 l'année dernière, a annoncé mardi l'institut turc de statistiques.

Selon les résultats préliminaires du programme de comparaison européen pour 2017, l'indice du PIB par habitant de la Turquie était inférieur de 35% à la moyenne de l'UE, a indiqué TurkStat.

Les données officielles ont montré que l'indice du PIB par habitant de la Turquie basé sur le PPP a enregistré une reprise l'an dernier, la valeur de l'indice étant de 64, soit 36% inférieure à la moyenne de l'UE, en 2016.

Le PPP est un indice qui permet de comparer à la fois l'activité économique et le niveau de vie entre différents pays.

"Parmi les 37 pays impliqués dans la comparaison, le pays avec l'indice le plus élevé du PIB par habitant était le Luxembourg avec 253 et le pays avec l'indice le plus bas du PIB par habitant était l'Albanie avec 29", a déclaré TurkStat.

Le PIB par habitant du Luxembourg en 2017 était supérieur de 153% à la moyenne de l'UE28, alors que celui de l'Albanie était inférieur de 71%, a révélé le rapport.

Le rapport officiel inclut les données des pays de l'UE28 plus trois pays de l'Association européenne de libre-échange (Suisse, Islande et Norvège) et cinq pays candidats - Turquie, Macédoine, Monténégro, Serbie et Albanie - ainsi qu'un candidat potentiel pays, Bosnie-Herzégovine.

 

Niveau de prix

TurkStat a indiqué que la consommation individuelle réelle par habitant en Turquie était de 32 pour cent inférieure à la moyenne de l'UE.

"Alors que le PIB par habitant est principalement un indicateur du niveau d'activité économique, la consommation individuelle réelle par habitant est un indicateur alternatif mieux adapté pour décrire la situation matérielle de bien-être des ménages", noté le rapport, notant que la consommation individuelle réelle par habitant inclut les biens et services réellement payés ou achetés par les consommateurs ainsi que fournis gratuitement par le gouvernement, ou par des organisations à but non lucratif.

L'institut a indiqué que parmi les 37 pays inclus dans la comparaison, la Norvège avait la consommation individuelle réelle la plus élevée par habitant avec 132, tandis que l'Albanie en avait la plus faible avec 37.

TurkStat a également déclaré: "Selon les résultats préliminaires pour 2017, l'indice des niveaux de prix pour AIC était de 46 pour la Turquie."

"Ce chiffre représente le même panier de biens et de services achetés pour un coût de 100 euros au total dans 28 pays de l'UE, qui pourraient être achetés pour 46 euros en Turquie", ajoute-t-il.

D'ici la fin de l'année, TurkStat publiera les résultats définitifs pour 2017, sur la base des chiffres d'Eurostat calculés dans le cadre du programme européen de comparaison en collaboration avec l'OCDE.

 

Muhammed Ali Gürtaş, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu


 

 

 

 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]