Un Fonds d'investissement Russie-Turquie pour renforcer les relations bilatérales

Un Fonds d'investissement Russie-Turquie pour renforcer les relations bilatérales

Entretien avec le président du Fonds russe d'investissement direct (RDIF).


Le Fonds d'investissement Russie-Turquie, créé l'année dernière par le Fonds russe d'investissement direct (RDIF) et le Fonds souverain de Turquie, vise à renforcer les liens économiques bilatéraux et à accroître les flux d'investissement entre deux pays, selon le dirigeant du RDIF.

En particulier, les parties se concentreront sur les secteurs de la construction d'infrastructures, de la santé et des technologies de l'information, a déclaré Kirill Dmitriev, PDG du RDIF, à l'Agence Anadolu lors d'un entretien exclusif.

"Le fonds verra le RDIF et le Fonds de richesse de Turquie investir 500 millions de dollars chacun ciblant les projets qui renforcent les liens commerciaux, économiques et d'investissement entre la Russie et la Turquie", a ajouté Dmitriev.

"Les fonds souverains jouent un rôle important en fournissant des capitaux pour stimuler la croissance économique", a-t-il déclaré. "En investissant dans des entreprises existantes et en développement, ainsi que dans d'importants projets d'infrastructure et de projets sociaux, ils peuvent continuer à avoir un effet positif sur les économies locales et mondiales."

"En outre, les fonds souverains intensifient la coopération mutuelle, agissant comme une sorte de diplomate financier entre les pays lorsque les liens économiques aident à établir ou à améliorer encore les relations politiques entre les Etats", a-t-il ajouté.

Le RDIF, créé en 2011 pour co-investir aux côtés des meilleurs investisseurs mondiaux et agir comme un catalyseur pour les investissements directs en Russie, a conclu à ce jour plus de 50 transactions.

"Le fonds a investi et engagé à cette fin 1,2 trillion de roubles (environ 20 milliards de dollars) et a également attiré plus de 30 milliards de dollars de capitaux étrangers dans l'économie russe grâce à des partenariats stratégiques à long terme", a déclaré Dmitriev.

"Actuellement, nous avons sous gestion un capital de 10 milliards de dollars et avons investi dans 20 projets l'an dernier."

Le Turkey Wealth Fund a été créé en 2016 en tant que fonds souverain du pays visant à développer les actifs stratégiques de la Turquie, à accroître leur valeur et, visant à financer les investissements prioritaires de la Turquie. Son portefeuille, évalué à environ 40 milliards de dollars, inclut des actions de quelque 15 sociétés géantes de divers secteurs.


Partenariat avec des entreprises turques

"Le RDIF continue d'explorer et de construire de nouveaux partenariats à travers le monde et d'investir dans les secteurs les plus prometteurs de l'économie russe, y compris le secteur technologique qui devient un domaine important pour le RDIF et ses partenaires".

M. Dmitriev a également souligné que le RDIF a mis en place un certain nombre de nouveaux fonds et plateformes conjoints avec des partenaires d'Israël, d'Inde, de Chine, du Vietnam et d'Arabie Saoudite, entre autres, l'année dernière.

"Les fonds communs d'investissement établis avec le Japon, la Chine, le Moyen-Orient et d'autres pays continuent de renforcer les liens économiques et de renforcer les échanges bilatéraux entre la Russie et nos partenaires mondiaux", a-t-il noté.

Parlant de la coopération avec les entreprises turques et le RDIF, il a déclaré: "Nous développons actuellement des projets communs avec un certain nombre d'autres entreprises turques."

"Par exemple, en marge de la visite du président russe Vladimir Poutine en Turquie, le RDIF et une importante société de construction turque MAKYOL ont convenu de former un partenariat pour mettre en œuvre conjointement des projets d'infrastructure", a déclaré Dmitriev.

Le dirigeant du RDIF a déclaré que l'accord prévoit la mise en œuvre conjointe de projets d'investissement dans le secteur des infrastructures, y compris la construction de routes.

"En 2014, le RDIF et la société de construction turque Ronesans Holding - qui possède une vaste expérience, expertise et technologies - ont également décidé d'investir conjointement 400 millions de dollars en Russie", a-t-il ajouté, dans des projets immobiliers et d'infrastructure.



Muhammed Ali Gürtaş, Yannick Demoustier, Ümit Dönmez

Photographie : Service de Presse du Kremlin



 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]