Turquie: Hausse des prévisions de croissance pour 2017

Turquie: Hausse des prévisions de croissance pour 2017

Nomura, Morgan Stanley et JP Morgan révisent à la hausse leurs prévisions de croissance pour l'économie turque en 2017.

 

AA - Övünç Kutlu - NEW YORK - Un certain nombre de sociétés financières multinationales et de banques majeures d'investissement ont révisé à la hausse, lundi, leurs prévisions de croissance de l'économie turque en 2017, après la forte croissance à 5,1 % au deuxième trimestre.

Après la forte croissance du produit intétieur brut (PIB) turc, l'entreprise financière japonaise Nomura a révisé l'estimation de croissance pour la Turquie en 2017 à 5,5%, contre 4,2% précédemment.

"[...] les dépenses d'investissement - en particulier la construction - et les exportations nettes ont été les principaux contributeurs au taux global de croissance d'une année à l'autre", a déclaré Nomura dans un communiqué.

La firme a ajouté que la croissance des exportations nettes de 10,5%  d'une année à l'autre a fortement contribué à la croissance économique, ce qui était nettement supérieur à 2,5 % de croissance des importations.

Le cabinet de services financiers américain Morgan Stanley a également augmenté ses prévisions pour le taux de croissance de la Turquie pour cette année à 4,3 %, contre 3,3 %.

La société a souligné une forte croissance des prêts et a déclaré que les contributions les plus importantes à l'activité économique proviennent de la consommation privée, des exportations et des dépenses en capital.

Une autre banque multinationale basée aux États-Unis, J.P. Morgan, a également révisé son estimation de croissance de 2017 pour l'économie turque, à 5,3 pour cent, contre 4,6 pour cent.

"Grâce à la reprise rapide des performances à l'exportation et à la vigueur constante de la construction, l'économie turque a enregistré une croissance de 5,1 pour cent en glissement annuel au deuxième trimestre de l'année", a déclaré le cabinet dans un communiqué.

"Ce fut mieux que nos prévisions de 4,8%."

La banque d'investissement américaine Goldman Sachs a toutefois maintenu la prévision de croissance de la Turquie pour cette année inchangée à 5%, mais a ajouté qu'elle s'attend à ce que le PIB augmente d'environ 7% au troisième trimestre de 2017.

"La croissance devrait également demeurer modérée à l'horizon 2018", a déclaré la banque.

 En 2016, l'économie turque avait cru de 2,9% sur l'ensemble de l'année.

 

 

Mots-clés: économie, 2016, Turquie, économie turquie, Europe, tourisme, croissance, croissance économie, croissance économie turque, Actualité Turquie, tourisme turquie, Turquie actualité, Övünç Kutlu, Ümit Dönmez, turquie attractivité, europe economie, economie europe, goldman sachs, turquie développement, JPMorgan Chase, pib, turquie economie, turquie pib, europe croissance economique, croissance economique, chute pib, turkstat, économie 2016, économie turquie 2016, TÜIK, turquie pib 2016, économie 2017, turquie économie 2017, europe économie 2017, 2017, turquie 2017, nomura, morgan stanley

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

  • [javascript protected email address]