Afrique de l’Ouest : le modèle fédéral retenu pour la future monnaie unique

Un consensus s’est dégagé sur la dénomination ECO comme monnaie unique de la Cedeao.



Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), réunis le 17 et 18 juin à Abidjan ont retenu, au terme de leur rencontre, un modèle fédéral pour la future monnaie unique, prévue en 2020.

Selon un projet de rapport consulté par Anadolu, les ministres des Finances et gouverneurs de banques centrales des pays d’Afrique de l’Ouest ont recommandé au titre du régime des changes un système flexible.

Concernant le choix de la dénomination, sur trois noms proposés que sont « ECO (1), AFRI (2) et KOLA (3) », le projet de rapport mentionne que : « un consensus s’est dégagé sur la dénomination ECO comme monnaie unique de la Cedeao. Toutefois, un accord n’a pu être trouvé pour le symbole. A cet égard, il a été recommandé d’approfondir les réflexions sur le symbole associé au nom ECO ».

Les résultats des travaux seront soumis aux chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao, lors du prochain sommet le 29 juin, en épluchant les différents aspects du rapport du comité interministériel des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales.

Les pays ont jusqu’au 29 octobre pour transmettre à la Commission de la Cedeao leurs programmes pluriannuels de convergence pour la période 2020-2024.

La monnaie unique de la Cedeao, faut-il rappeler, remplacera le franc CFA et sept autres devises nationales.

Pour rappel, l'idée de cette monnaie unique a émergé au début des années 2000. Les 15 pays d’Afrique de l’Ouest se sont alors accordés sur un projet prévoyant la création en deux phases d’une monnaie unique.

Dans la première phase, les pays qui disposent de leurs propres monnaies (Gambie, Ghana, Guinée, Nigeria et Sierra Leone) devaient lancer une monnaie unique appelé l'éco, puis dans une deuxième phase les 8 pays membres de l'UEMOA qui ont en commun le franc CFA (Franc de la Communauté financière en Afrique) devraient se greffer, de sorte à ce qu'en 2020, tous les pays membres de la Cedeao utilisent une même et seule monnaie.

Ce projet tarde, cependant, à prendre forme, alors que le continent est en plein débat sur l'avenir du franc CFA.

En août 2017, le président français Emmanuel Macron avait annoncé qu'«une réflexion commune et constructive », sur l’avenir de la monnaie du franc CFA sera initiée, proposant une modernisation de la « zone franc », dans une déclaration de presse conjointe avec son homologue ivoirien Alassane Ouattara, après un déjeuner de travail à l’Elysée.

 

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]