Save The Children: Plus de 500 mille bébés morts à cause des conflits entre 2013 et 2017

Selon l'organisation d'aide, cela revient à la mort de 100 mille enfants de moins d'un an chaque année, à cause des effets négatifs des conflits, dont la famine, les maladies, le manque de services médicaux et d'aide

Plus de 500 mille bébés sont morts à cause des conflits dans le monde entier, entre 2013 et 2017, selon l'organisation d'aide Save The Children.

D'après un rapport publié par l'organisation basée à Londres, le nombre des enfants de moins d'un an morts à cause des effets des conflits dans le monde entre 2013 et 2017, peut avoir dépassé la barre des 500 mille.

Autrement dit, 100 mille bébés sont morts chaque année, à cause des effets négatifs des conflits, dont la famine, les maladies, le manque de services médicaux et d'aide.

Le rapport souligne que cela ne comprend pas les enfants et bébés morts directement dans les conflits et les attaques.

Save The Children indique que cela revient donc à 300 enfants morts chaque jour, pendant une période de cinq ans.

La majorité des enfants sont morts dans dix zones de conflit en particulier, à savoir l'Afghanistan, le Yémen, le Soudan du Sud, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, la Syrie, l'Irak, le Mali, le Nigéria et la Somalie.

En outre, le nombre des enfants de moins de cinq ans, morts à cause des mêmes raisons dans la même période, a augmenté à 870 mille.

Save The Children a précisé que le nombre des enfants vivants dans les zones de conflit a été de 420 millions en 2017, après une augmentation de 30 millions par rapport en 2016.

 

 

Tayfun Salcı, Nur Asena Gülsoy

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]