Trump qualifie les immigrants illégaux "d'animaux"

Trump qualifie les immigrants illégaux «d'animaux»

Le président américain détourne, une fois de plus, l'attention publique des problèmes majeurs de la planète en semant la haine.

Le président américain, Donald Trump, a qualifié, jeudi, les immigrants illégaux "d'animaux".

"Ce ne sont pas des hommes, ce sont des animaux", a déclaré Trump lors d'une réunion avec des responsables de l'Etat de la Californie, tenue à la Maison Blanche, au cours de laquelle il a discuté des politiques américaines à l'égard des immigrants.

"Nous avons des gens qui viennent dans notre pays ou tentent d'y accéder et nous interpellons plusieurs d'entre eux et nous les expulsons", a-t-il indiqué.

"Vous ne pourriez pas croire à quel point ces gens sont méchants. Ce ne sont pas des hommes, ce sont des animaux", a-t-il ajouté.

Ceci n'est pas la première fois où Trump insulte les immigrants.

En janvier dernier, il avait qualifié les immigrants de certains pays africains d'être venus de "pays sales".

Alors qu'un massacre est perpétré dans la Bande de Gaza et que les États-Unis continuent de se décrédibiliser sur la scène internationale en se retirant d'un accord multipartite sur le nucléaire iranien et que des catastrophes humanitaires sont en cours du fait principalement des guerres armées (entre autres pays) par les États-Unis et d'un réchauffement climatique occulté par leur présidence, Trump détourne l'attention sur une autre crise majeure de l'humanité dans ce triste siècle, la migration, très souvent forcée, de millions de personnes à l'intérieur ou à l'extérieur de leurs pays ; Mais Trump, au lieu d'assumer cette responsabilité que quiconque volontiers considèrerait digne de la présidence de la première puissance mondiale, et de participer à apporter des solutions à ces crises majeures, décide de détourner l'attention publique de celles-ci (et de ses propres responsabilités) en semant la haine et la division entre les Hommes.

Trump représente d'autant plus un danger que ses cris de haine trouvent échos dans les divers milieux multiphobes et omniphobes de son électorat et du reste des humains.

 

Ümit Dönmez, Mostafa Kamel, Mona Saanouni, Alaa Walid Elhamoud Elkidir, Hatem Kattou



 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]