Turquie produit un médicament biosimilaire contre le cancer

La Turquie produit son premier médicament biosimilaire contre le cancer

Le ministre de la Technologie affirme que la Turquie peut produire 180 différents médicaments bio-similaires.

 

Le ministre turc de l’Industrie et de la Technologie a rendu dimanche une visite aux laboratoires de génétique où sont conduits les recherches sur le premier médicament biosimilaire produit en Turquie, un biosimilaire contre le cancer de la tête et du cou.

Un médicament bio-similaire (s'écrit également "biosimilaire") est un médicament similaire à un «médicament de référence», produit après l’expiration du brevet pharmaceutique de ce dernier.

Mustafa Varank a assisté à la première exposition sur les étapes de production du médicament au Centre de recherche Marmara du Conseil de la recherche scientifique et technologique de Turquie (TÜBİTAK).

"Nous voulons acquérir cette technologie pour notre pays en développant localement des médicaments biotechnologiques", a déclaré Varank lors de sa visite au projet de développement et de production de médicaments biosimilaires pour le traitement du cancer (BIOSIM).

Notant que BIOSIM était un projet destiné à produire un médicament pour le traitement du cancer de la tête et du cou, Varank a ajouté que la Turquie pouvait produire 180 médicaments biosimilaires différents.

Il a précisé que le projet avait permis de produire ce médicament dans des conditions de laboratoire et qu'il était prévu de le livrer au secteur privé en mai de l'année prochaine.

Les experts estiment que le médicament produit par BIOSIM aura une valeur marchande de 1 million de dollars par kilogramme.

Alors que la chimiothérapie est actuellement le traitement le plus utilisé contre le cancer, les dernières années ont vu son remplacement graduel par des médicaments biotechnologiques - ou biopharmaceutiques - développés à partir de cellules vivantes, par opposition aux réactions chimiques.

Le développement et la production de tels médicaments nécessitent des capacités de pointe en biologie moléculaire et en génie génétique.

La Turquie importe la totalité de ses besoins en médicaments biotechnologiques, ce qui représente 20% de son secteur pharmaceutique.

Ankara cherche à stimuler les investissements dans ce secteur dans le cadre des efforts visant à accroître la recherche et le développement pour les industries de haute technologie "locales et nationales".

 

Göksel Yıldırım, Ahmet Salih Alacacı, Monis Bin Ali, Ümit Dönmez
Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

Turquie : Un brevet européen pour un médicament potentiel contre le cancer (14 novembre 2018)

La micropuce turque de détection précoce du cancer remporte des prix (23 mai 2018)

Australie: un appareil turc achève une intervention chirurgicale en quelques minutes (6 février 2018)

 


RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

16 décembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]