Compte à rebours lancé pour la création de l'Agence Spatiale de Turquie

Compte à rebours lancé pour la création de l'Agence Spatiale de Turquie
L'Agence qui mènera également des recherches dans les océans et les zones polaires, servira aussi la sécurité et la défense nationales du pays dans les cas sécuritaires extraordinaires ou pendant la guerre.

 

AA – Ankara

La Turquie a lancé le compte à rebours pour la création de l'Agence Spatiale.

Le Premier ministre turc, Binali Yildirim avait annoncé que la loi sur la création de l'Agence Spatiale de Turquie sera adoptée au cours de l'année législative courante.

Selon les informations recueillies par l'Agence Anadolu, le projet de loi a été adopté d'abord par la Commission parlementaire de l'Industrie, l'Énergie, les Ressources naturelles, l'Information et la Technologie puis inséré dans l'agenda de l'Assemblée générale du Parlement, au mois de mars.

Ce projet prévoit la mise en place de l'Agence Spatiale de Turquie rattachée au Premier ministère, afin de coordonner les travaux menés par les institutions et organisations actives dans le domaine de l'espace et des technologies d'aviation.

Les droits et intérêts spatiaux de la Turquie seront protégés par cette loi qui n'englobera pas, cependant, les activités menées par les Forces armées turques et des institutions et organisations publiques en vertu de loi spéciales.

Il est prévu que l'Agence mène des études dans les océans et les zones polaires, mette en place des centres de recherches et des stations permanents ou provisoires dans ces endroits, et conclue des accords avec des partenaires turcs et étrangers pour développer des satellites et engins spatiaux et aériens.

L'Agence pourra aussi accorder des bourses et décerner des prix aux scientifiques, experts et chercheurs du domaine spatial.

En cas de situation sécuritaire extraordinaire, d'état d'urgence, de mobilisation militaire ou de guerre, tous les systèmes spatiaux seront utilisés dans le cadre de la sécurité et de la défense nationales du pays.

Des experts étrangers pourront aussi être déployés au sein de l'Agence, à condition que leur nombre ne dépasse pas 10% des cadres propres de l'institution.

 

 

 

 

 

Mots-clés: Turquie, Istanbul, Europe, agence, science, technologie, Nur Gülsoy, Qualid Filsde Mohamed Chine, turquie education, université turquie, turquie recherche, turquie développement, turquie technologie, turquie industrie, sciences spatiales, astronomie, recherche scientifique, Arife Yıldız Ünal, recherche et développement turquie, recherche et développement europe, Necati Keleş, recherche et développement scientifique, Conseil de Recherche Scientifique et Technologique de Turquie (TÜBITAK), agence spatiale, agence spatiale turquie, agence spatiale europe

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

  • [javascript protected email address]