La Turquie appelle les Musulmans à coopérer en sciences et technologies

La Turquie appelle les Musulmans à coopérer en sciences et technologies

Le budget alloué à l'éducation dans les pays musulmans devrait être augmenté, selon le ministre turc de la Science, de l'Industrie et de la Technologie, Faruk Özlü.

Mehtap Yılmaz - ANKARA - Alors que l'Organisation de la coopération islamique (OCI) a tenu son premier Sommet sur la science et la technologie dimanche, un ministre turc a appelé les pays musulmans à coopérer davantage sur le terrain.

Le sommet a eu lieu dans la capitale kazakhe Astana, et se poursuit lundi.

Le sommet de l'OCI a adopté la «Déclaration d'Astana», qui selon le ministre turc de la Science, de l'Industrie et de la Technologie, Faruk Özlü, a donné la priorité à la science et à la technologie.

Parlant à l'agence Anadolu, Özlü a souligné que la déclaration était «significative» car elle exhortait les États membres de l'OCI à accroître les investissements sci-tech.

En se référant à "OCI Science, Technology and Innovation Agenda 2026", Özlü a déclaré: "Nous [la Turquie] avons déjà fixé des objectifs pour 2023 [qui marque le centenaire de la République de Turquie]. Nos efforts dans les domaines de la science et de la technologie nous aideront atteindre les objectifs de l'OCI.

"Nous, en tant que Turquie, sommes prêts pour tout type de coopération avec les pays musulmans".

L'ordre du jour, discuté et adopté par les États membres de l'OCI, présente une vision holistique de la science et de la technologie émergentes et de ses retombées sociales et économiques.

Le ministre a souligné que l'écart entre les pays développés et les pays musulmans sur la technologie augmentait.

"Afin de réduire l'écart, nous devrions nous concentrer davantage sur l'esprit d'entreprise, l'innovation et l'exploration dans l'éducation", a-t-il ajouté.

Critiquant les systèmes éducatifs actuels dans les pays musulmans, Özlü a déclaré que les budgets alloués à l'éducation devraient être augmentés.

Au sommet, les dirigeants des pays de l'OCI ont convenu que les États musulmans doivent donner leur priorité à l'éducation, à la science et à la technologie, et particulièrement à la lutte contre l'extrémisme et le terrorisme.

 

 

Mots-clés: diplomatie, moyen orient, turquie diplomatie, myanmar, rohingya, rangoon, rohingya genocide, science, diplomatie turquie, monde musulman, islam, cooperation, astana, Ümit Dönmez, organization of islamic cooperation, conference islam, turquie recherche, islam politique, enfants, recherche scientifique, recherche, moyen orient diplomatie, islam turquie, science turquie, recherche et développement, recherche et développement turquie, recherche et développement europe, recherche et développement moyen-orient, recherche et développement asie, monde arabo-musulman, islam asie, Mehtap Yılmaz, l'Organisation de la coopération islamique (OCI), islam & sciences, islam & education, islam & technologie, recherche & développement islam, faruk özlü, ministre éducation science technologie, ministre éducation science technologie turquie, ministre industrie, ministre industrie turquie

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

  • [javascript protected email address]