Le plus vieux tramway d'Istanbul fait peau neuve

Le plus vieux tramway d'Istanbul fait peau neuve

Le plus vieux réseau de tramway d'Istanbul, reliant le quartier de Beyoglu à la place Taksim, sera fermé pendant 6 mois pour renouvellement des infrastructures, a annoncé la municipalité d'Istanbul, au grand dam de milliers de touristes.

 

AA/Istanbul (Turquie)/​ Fatih Karakaya - Le plus vieux réseau de tramway d'Istanbul, reliant le quartier de Beyoglu à la place Taksim, sera fermé pendant 6 mois pour renouvellement des infrastructures, a annoncé la municipalité d'Istanbul, au grand dam de milliers de touristes.

Très prisé des touristes avide de nostalgie, ce tramway avait été inauguré le 31 juillet 1871. L'Empire Ottoman n’avait pas encore accès à l’électricité et les premières rames étaient tirées par des chevaux.

Après la ligne Azapkapi-Besiktas et suite à la forte demande d'usagers, d’autres lignes ont été ouvertes rapidement.

C’est ainsi que 430 chevaux ont transporté 4,5 millions de voyageurs durant la première année du lancement de ces lignes supplémentaires, générant un chiffre d’affaire de 53 mille livres ottomanes.

Après plusieurs interruptions, dues notamment à la Guerre des Balkans, le transport par chevaux fût définitivement abandonné au profit de tramways électriques plus modernes.  Ainsi le tramway électrique a-t-il été mis en service le 11 février 1914 à Istanbul.

En 50 ans, le tramway d’Istanbul a rendu service à des millions de voyageurs aussi bien sur la rive européenne qu’asiatique. Istanbul étant une métropole qui s'étale sur deux continents, des millions de riverains y résidant passent quotidiennement d'une rive à l’autre, aussi bien pour le travail que pour le tourisme. 

Mais les dirigeants de l’époque ont décidé que les tramways ne répondaient plus à la forte croissance de la population. Le service fût de nouveau abandonné le 12 août 1961 dans la partie européenne et le 14 novembre 1966 en dans la partie asiatique, cédant la place à des bus modernes.

Cette rupture avec le tramway durera quelques décennies, avant que la municipalité d'Istanbul ne décide en 1990 de ressusciter son tramway historique.

Décision prise dans le cadre du projet de transformation de la fameuse Avenue Istiklal Caddesi en zone piétonne. L’idée de restaurer une ligne de tramway dans cette rue a été rapidement approuvée et la ligne telle que l'on le connaît aujourd’hui a été inaugurée.

Ce tramway composé d’un seul wagon, de couleur rouge vive est devenue non seulement un symbole mythique du quartier de Beyoglu mais aussi de la ville d'Istanbul.
Le réseau couvrant 1870 mètres à partir de la place Taksim jusqu'au tunnel, transporte chaque jour 2500 personnes notamment des touristes.

Selon un communiqué de la municipalité d’Istanbul, la ligne sera fermée pour renouvellement des infrastructures pour une période de 6 mois.

Un touriste que nous avons rencontré à la place Taksim regrette de ne pas avoir pu emprunter ce fameux tram. « ça me laisse un goût amer, j’ai le sentiment de ne pas avoir accompli mon voyage, je me sens obligé de revenir. ».

 
 
 
 
 

Mots-clés: Turquie, économie turquie, transports, Istanbul, Actualité Turquie, tourisme turquie, Nadia Akari, Nadia Al Chahed, investissement , turquie développement, turquie economie, investissement turquie, istanbul investissement, circulation, Taksim, transports turquie, transports istanbul, tramway, tramway turquie, tramway taksim, tramway istanbul, Fatih Karakaya, beyoglu, istanbul

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]