La langue sifflée intègre le programme d'enseignement d'une université turque


Les étudiants de l'université de Giresun en Turquie peuvent désormais apprendre le langage sifflé en tant que module facultatif.

 

 

Turquie : Projet d'alphabet pour la langue des oiseaux à Giresun
29 mars 2018

 

 

Une université turque de la région de Giresun, dans le nord du pays, proposera la langue sifflée comme cours à option dès cette année.

L'Université de Giresun, dans la région de la mer Noire ajoutera la langue sifflée - inscrite sur la Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente de l'UNESCO - au programme de la Faculté du Tourisme, en option.

"La langue sifflée est utilisée depuis des siècles par les populations locales pour communiquer entre elles" dans le district de Canakci, a rappelé, Musa Genc, ​​doyen de la Faculté du Tourisme.

Selon Genç, ​​la langue sifflée - également appelée "langue des oiseaux" - a fait l'objet d'une première étude scientifique en 1956, révélant qu'elle en protégeait toutes ses caractéristiques jusqu'à aujourd'hui.

Appelant à la protection du patrimoine culturel, il s'est dit préoccupé par le fait que la langue fasse partie de langues éteintes, à la suite des progrès technologiques et des migrations.

La liste du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO compte 17 traditions turques.

Le patrimoine culturel immatériel est un type de patrimoine culturel qui inclut les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels, les festivals, les connaissances et les pratiques concernant la nature et l’univers ou les connaissances et compétences pour fabriquer des objets d’artisanat traditionnel, selon le site officiel de l’UNESCO.

 

 

 

Atakan Citlak, Burak Bir, Cansu Dikme, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


 

Mots-clés: Giresun, langue sifflée / langue des oiseaux

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]