Coup d'envoi du Festival de la Medina de Tunis : Chants Soufis, Malouf, Mezoued et Stambali

Une immersion dans le chant soufi avec la participation de femmes tunisiennes des gouvernorats de Bizerte, de Djerba et de Tunis.

L’artiste tunisienne Amina Srarfi a donné le coup d’envoi de la 37ème édition du festival de la Medina à la cité de la Culture de Tunis avec son spectacle s’intitulant « Lella ».


Il s’agit d’une immersion dans le chant soufi avec la participation de femmes tunisiennes des gouvernorats de Bizerte, de Djerba et de Tunis.


Plusieurs artistes tunisiennes ont participé à l’élaboration et à la présentation de ce projet musical mettant en valeur le chant soufi, à l’instar de Mamia Karoui et de Leila Chebi.


Le Malouf tunisien, le Mezoued et le Stambali se sont mélangés aux chants soufis pour former une mosaïque musicale illustrant la richesse du patrimoine artistique tunisien.


Le festival de la Medina de Tunisie comprend 16 spectacles artistiques et se poursuit jusqu’au 31 mai 2019.

 

 

 

Maroua Sahli, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]